Québec-France Laval
 
Vign_dscn3182
Bienvenue chez-nous !

Il me fait plaisir de vous accueillir sur le site de l'Association Québec-France Laval.

L’Association Québec-France Laval compte actuellement plus de 130 membres qui ont en commun la découverte du pays d’en face et qui favorisent la relation citoyenne avec leurs cousins français. Un volet « Francophonie » ajouté depuis peu permet également de partir à la découverte de toutes les entités francophones du monde.

L’Association présente annuellement une douzaine d’activités à la fois diversifiées et intéressantes pour un public de tous âges.

À Laval, la jeunesse demeure une priorité. En effet, en plus de la tenue de la Dictée lavalloise, nombreux sont les étudiants Lavallois qui ont bénéficié d’un stage de travail rémunéré en terre française ou qui ont effectué les vendanges dans les diverses régions viticoles.

Pour les plus âgés, conférences axées sur la découverte de l’Hexagone et des entités francophones du monde, la généalogie et nos racines françaises, les échanges culturels, la gastronomie et les voyages thématiques sont régulièrement au programme des activités proposées.

Voilà une foule de raisons qui devraient tenter plus d’un indécis à joindre nos rangs.

L’Association rend ici un hommage tout particulier à tous les membres bénévoles qui, au fil du temps, ont généreusement donné de leur temps au service de leurs pairs.

Une carte de membre de l'Association Québec-France Laval, véritable passeport de l’amitié francophone !

Guy Ménard,
président
LA DICTÉE LAVALLOISE
Vign_DSCN6672
La Dictée lavalloise - 21e édition

 

Le début d'une troisième décennie plus que jamais axée sur l'épanouissement de la langue française !

Laval, le 1er janvier 2016 - C’est le samedi 19 mars 2016, à 13 h, que se tiendra, au Pavillon du Bois Papineau, la 21e édition de la Dictée lavalloise.

La 21e édition de la Dictée lavalloise couronnera cinq lauréats. De plus elle honorera quatre étudiants qui s’illustreront dans les volets « CEGEP », « secondaire », « primaire 1 » (3e et 4e année) et « primaire 2 » (5e et 6e année). Une dictée abrégée rattachée à la programmation régulière s’adressera tout particulièrement aux étudiants des volets « primaire 1 » et « primaire 2 ».

Les ex-lauréats du trophée de la Dictée lavalloise pourront à nouveau compétitionner dans la catégorie « Invitation » et pour la deuxième année, des adultes fréquentant les classes de francisation de Laval auront la possibilité d’écrire une dictée spécialement adaptée à leur degré de connaissance de la langue française.

Le Club Richelieu Laval s'associe depuis neuf ans à l'évènement en remettant plusieurs prix d'importance qui seront tirés au hasard parmi les élèves inscrits aux volets « primaire 1 »,              « primaire 2 », « secondaire » et « CEGEP ».

Monsieur Marius Brisson, lecteur attitré à la Dictée lavalloise, prêtera une fois de plus sa voix à cette activité ludique dont la réputation et la notoriété dépassent maintenant les frontières québécoises.

La Dictée lavalloise revêt depuis treize ans un caractère international, car elle est donnée simultanément dans la ville de Laval et la ville de Laval-en-Mayenne. Cette année, le texte officiel de la dictée nous parviendra du Québec. Il sera l’œuvre de Madame Louise Montvert, lauréate des grands honneurs de la Dictée lavalloise - édition 2011 et auteure du libellé de la Dictée 2014.

Pour une dix-huitième année consécutive, la Dictée lavalloise s’intégrera aux activités marquant la Semaine de la francophonie et à la Francofête. Le coût d’inscription sera maintenu à 2 $. Des formulaires seront disponibles dans toutes les bibliothèques de Laval et sur le site internet de Laval au www.ville.laval.qc.ca.

La Dictée lavalloise est une présentation de l’Association Québec-France Laval en collaboration avec les bibliothèques lavalloises et le réseau scolaire (public et privé) de Laval. L’Association Québec-France Laval et la Ville de Laval s’unissent donc ainsi pour le plein épanouissement de la langue française, chez les citoyens d’aujourd’hui et de demain.

 

TEXTES DES DICTÉES - ÉDITIONS 2014 ET 2015

La Dictée lavalloise – 20e édition

Le samedi 21 mars 2015

 

Au temps des bateaux-lavoirs

                Des bateaux-lavoirs, des lavandières de notre cité, ne subsiste plus qu’un souvenir exalté et dithyrambique. Ah! la pittoresque silhouette des bateaux-lavoirs, le bruit des battoirs, l’odeur de la lessive qui se dissout dans le bouillonnement des cuves et les continuelles allées et venues des sémillantes laveuses. D’aucuns s’interrogent toujours sur les pourquoi et les comment de leur disparition.

Le long des quais, étaient amarrés en grand nombre les bateaux à laver à bord desquels les lavandières officiaient. Hormis des sonneries trop matinales des réveille-matin, on ne se plaignait pas. Et, quoi qu’on en pensât, on s’attelait prestement à la tâche. A bord pas le temps de bayer aux corneilles, on travaillait d’arrache-pied. Quelque trente lavandières brossaient, frottaient et caressaient le linge, quel que fût le temps, puis le livraient pour rinçage aux eaux parfois hiémales de la rivière.

Fin de la dictée des élèves du niveau « secondaire » et des collèges.

Au centre, dans un relatif capharnaüm, les lessiveuses chauffaient sur des fourneaux de briques pleines. Autour, on répondait crûment, en se gaussant, aux passants m’as-tu-vu, goguenards, aux olibrius bonasses ou aux blancs-becs dégingandés qui invectivaient les laveuses intempérantes, la camisole retroussée aux manches, les cheveux ébouriffés, courbées et agenouillées dans leurs  « carrosses » destinés à garantir un peu les sarraus et les socquettes.

Sous ces boute-en-train aux sempiternelles logorrhées, évoluaient d’insidieux ruissellements où inéluctablement on pataugeait. De temps à autre, on respirait l’étouffement âcre des relents à demi brûlants d’eau de Javel. Après la lessive, s’étant sustentées en cinq sec et s’étant appesanties sur leur sort, les buandières repartaient à la queue leu leu, presque en catimini.

Fin de la dictée des élèves de niveau « CEGEP » et des lycées.

Quelque modernes qu’aient été pour l’époque les bateaux-lavoirs, et bien qu’on ait cru que ces derniers étaient censés constituer un fonds historique, certes hétéroclite mais hors pair, quand l’eau va devenir courante dans les habitations, elle contribuera d’ores et déjà à marquer lentement l’obsolescence des tout derniers bateaux à laver qui se sont succédé. Leurs constructions exiguës s’en iront à vau-l’eau quelles que soient les attentions. Bref, à partir des années 50, corrodés par les affres irraisonnées du progrès, les bateaux-lavoirs abdiqueront progressivement, puis définitivement à l’arrivée des lave-linge qui, surgissant de plain–pied dans le siècle, sonneront la fin d’une ère révolue.

                                                                                      Jacques Dremeau

    Expressions de départage :

1- Des plates-bandes d’euphorbes orangées                            6- Un phénomène stochastique

2- Un célèbre maître queux                                                     7- De terribles barracudas

3- Des laissez-passer indispensables                                      8- Être quinaud

4- Raconter des craques scandaleusement éhontées                9- Une brusque  déhiscence

5- Un vent coulis                                                                     10- Mithridatiser quelqu’un

30

La Dictée lavalloise – 19e édition

Le samedi 22 mars 2014

 

Si méconnue mais tant appréciée

                L’eau est si omniprésente dans nos vies qu’il nous arrive d’en oublier l’importance et l’implacable force mais aussi l’extrême fragilité. On la trouve un peu partout et même sous terre dans les nappes phréatiques, en telle quantité qu’on n’appréhende jamais risquer d’en manquer. Les trois quarts de la terre en sont recouverts sous de multiples apparences. Le joli surnom de « Planète bleue » que porte la Terre est donc indéniablement adéquat. 

Au Québec, cinq cent trente-quatre usines produisent une eau potable, dont trois pour la seule ville de Laval. Celle-ci détient également une masse stupéfiante d’informations disponibles sur ce sujet, rassemblées dans un musée unique en son genre : le Centre d’interprétation de l’eau.

De l’organisme unicellulaire, infinitésimal jusqu’aux gigantesques animaux préhistoriques, tous les êtres vivants sont constitués d’eau en proportions variables. On n’en trouve qu’environ dix pour cent dans les graines de semences alors que certaines méduses, telles les scyphozoaires en sont souvent composées à plus de quatre-vingt-quinze pour cent.

Fin de la dictée des élèves du niveau « secondaire » et des collèges.

L’eau fait partie de l’alimentation et est un prérequis à la production de toute nourriture. Une pénurie serait fatale à la céréaliculture, nuirait aux avancées de la zootechnie et empêcherait la tenue des floralies si courues. Sans le bois d’arbres mûrs, pouvoir s’abriter sous de solides constructions deviendrait malaisément envisageable.

Les mains jointes en bol, l’écuelle, le puits artésien, jusqu’au plus sophistiqué des robinets à détecteur de mouvement, de multiples moyens ont été utilisés pour rapprocher l’eau de soi. L’eau est une alliée invincible et fidèle quoique quelquefois capricieuse et impitoyable. Elle est sans pareille dans la lutte aux incendies. Depuis la nuit des temps, son déplacement naturel en fait un irremplaçable moyen de transport. Les humains l’ont domestiquée et mise à l’œuvre dans divers moulins et scieries. Les centrales hydroélectriques ont amélioré et assaini beaucoup d’industries autrefois si polluantes. La découpe au jet d’eau, d’une incroyable précision, est une application récente de sa capacité à conserver toute sa puissance, même utilisée en jet micrométrique. Jusqu’à l’acier inoxydable, rien ne peut lui résister.

Fin de la dictée des élèves de niveau « CEGEP » et des lycées.

Nonobstant le fait qu’elle soit inhérente à tant d’aspects de notre existence, l’eau émeut nos sens par sa transcendante beauté. Qu’elle calme par la sérénité de lacs turquoise ceints de montagnes ou jaillisse en spectaculaires fontaines de perles liquides pastel ou inhibe nos appréhensions par son doux gazouillis, peut-on rêver compagne plus polyvalente ?

La majeure partie de notre planète est recouverte d’eau mais un seul pour cent de cette phénoménale quantité est accessible sous forme d’eau douce liquide malheureusement inéquitablement réparti entre les divers continents. Bien que ce composé chimique, si simple au premier abord, eût risqué de devenir quantitativement défaillant, les Terriens ont probablement évité le pire en commençant dès maintenant à y porter plus suffisamment attention. Que d’eau, que d’eau mais, à bien y penser… pas tant que ça !

                                                                                       Louise Montvert

    Expressions de départage :

1-  Des ziggourats bien fréquentées                      6-  Un lacs d’amour

2-  Avoir l’heur de plaire                                        7-  Des conchylicultures bien établies

3-  Un baroud d’honneur                                       8-  Un délicat Gewurztraminer

4-  Un héraut d’armes                                          9-  Un ayatollah soupçonneux

5-  Des edelweiss fleuris                                      10-  Des kumquats mûrs à point

30

 
Programmation 2015-2016

23 octobre ‘15  « Rentrée Automnale 2015 »
Pavillon du Bois Papineau, Laval – 18h30
3235, boul. Saint-Martin Est, Laval
Lancement de la nouvelle programmation 2015-2016
Épluchette de maïs et goûter – Trio musical « Sur les airs de Paris » 

Art et culture
Volet spectacle : « Une soirée au Piano Bar » 
Tour de chant de Valérie Bouchard (chanteuse - interprète - pianiste)

19 novembre Nos racines de France
Conférence sur les vins  
                                « Le magnifique vignoble bordelais »

                                Dégustation de vins de la région de Bordeaux

Conférencier invité : Richard Sagala
19h30 Pavillon du Bois Papineau, 3235, boul. Saint-Martin Est, Laval

13 décembre À table / Gastronomie française et québécoise
« Marché de Noël » sur le chemin du terroir des Basses-Laurentides
                                Visite de 4  lieux (producteurs - artisans) Autocar de luxe
 
                                Dîner à la table champêtre Sanglier et compagnie, Lachute

                                Menu 5 services - Visite de la ferme

                                Cocktail offert par l'Association

22 janvier ‘16  Nos racines de France
Conférence thématique sur la musique française :
                                « Histoire du jazz à Paris (1940-1950) »

Conférencier invité : Éric Dussault, historien
19h30 Pavillon du Bois Papineau, 3235, boul. Saint-Martin Est, Laval

4 mars  Activité interrégionale Laval - Récollet
Souper gastronomique de la régionale Récollet

19 mars Langue de France, langue de chez-nous
21e édition de « La Dictée lavalloise » + volet international
dans le cadre de la Semaine du français et de la Francofête
13h00 Pavillon du Bois Papineau, 3235, boul. Saint-Martin Est, Laval

                                Lecteur : Marius Brisson

23 avril À table ! Gastronomie française et québécoise
« Dégustation de Vins de la France accompagnés des Fromages de chez nous »

Conférencier invité : Guy Lenoir, sommelier, Maison Vin & Passion, Laval
18h30 Pavillon du Bois Papineau, 3235, boul. Saint-Martin Est, Laval
                                 
                                Présidente d'honneur : Madeleine Dalphond-Guiral

5 mai Langue de France, langue de chez-nous
Remise des prix de La Dictée lavalloise - 21e édition 19h30 Hôtel de ville de Laval, 
1, Place du Souvenir, Laval

20 mai Coup d'oeil sur la Francophonie
« Un goût de France au Royaume de Belgique »

Conférencier invité : Richard Fournier, géographe (histoire)
19h30 Pavillon du Bois Papineau, 3235, boul. Saint-Martin Est, Laval

                                Dégustation de bières traditionnelles belges

26 mai  Assemblée générale annuelle de la régionale de Laval

Aux six coins de l'Hexagone
2e volet : Conférence thématique « Cinq semaines en Provence »

Conférencier : Guy Ménard

19h30 Pavillon du Bois Papineau, 3235, boul. Saint-Martin Est, Laval

Août 2016                 Voyage « Weekend » dans une région du Québec


 
Vign_DSCN6807

Honneur au mérite

Le Prix Hommage Bénévolat - Québec souligne l’engagement bénévole exceptionnel d’une personne qui a choisi de mettre, au service des autres, son temps, son énergie et ses compétences, devenant ainsi un modèle de citoyenneté et de philanthropie exceptionnel pour la société québécoise.

Le 8 avril dernier, le gouvernement du Québec décernait le grand prix Hommage Bénévolat - Québec  2014 à Madame Lise Rodrigue-Pilon pour son action durant des décennies dans la défense des droits des personnes vivant avec une déficience intellectuelle.

L’Association Québec-France Laval est fière de la féliciter et surtout de la remercier pour sa générosité, sa constance , sa ténacité et sa résilience. 

Lors de l’activité « Vins et fromages » annuelle, Monsieur François Ouimet, président d’honneur de la soirée n’a pas manqué de souligner ce dévouement exceptionnel.

C’est un honneur pour nous de la compter parmi nos membres.

 
Vign_QFL_13-11-15_IMG0634

Hommage à nos bâtisseurs... 

Le 15 novembre dernier, l’Association Québec-France Laval rendait hommage aux membres qui cumulaient plus de quinze ans de fidélisation au sein de la régionale.

Cette soirée « reconnaissance » a donné l’occasion au conseil d’administration d’exprimer toute sa gratitude envers les bâtisseurs et les bénévoles qui, de par leur implication et leur dévouement constant, ont permis à l’organisme de poursuivre sa mission auprès des membres et de la communauté lavalloise.

Un coup de chapeau fort mérité et un beau moment dédié à une trentaine de participants qui ont apprécié se rappeler tous ces bons souvenirs.

Le point culminant de l’évènement, le témoignage rendu à Gilles Tousignant, président fondateur la régionale (1986). Il est entouré ici du président national André Poulin, de Alyre Jomphe, directeur général et de Guy Ménard, président lavallois actuel.

À compter de l’année prochaine, l’Association Québec-France Laval saluera annuellement les nouveaux membres qui auront atteint le cap des quinze ans d’ancienneté. Une tradition qui s’intégrera aux festivités de la « Rentrée autom- nale » et qui souligne bien l’importance que la régionale lavalloise attache au caractère humain de la démarche.

 
Agrandir la carte
  3235
boulevard Saint-Martin Est
Laval
QC
Canada

Accès au site du bureau national via logo
la Dictée lavalloise, 21e édition
Vign_DSCN6681

Pavillon du Bois Papineau, Laval 3235 boul. Saint-Martin Est, Laval

Samedi 19 mars '16, 13h 

Lecteur :  Marius Brisson              

Catégories :  Cégep, secondaire, primaire 1 et 2, adulte et invitation

Inscription :  2 $

Tourismots (Jeux linguistiques) 

En collaboration avec Tourisme Québec

Nombreux prix de participation

Informations :

Lysette Ménard             (450) 622-7817

Dictée 2016 : Un gros Merci !

COMMANDITAIRES MAJEURS :
 
Automobiles Fréchette
Éric Fréchette, président
 
Club Richelieu de Laval
Claude Vaillancourt, président

Druide Informatique               Marie Lasnier

Les Entreprises D. F. Ouimet inc.
François Ouimet, président
 
Librairie Michel Fortin
Ronald Thibault, directeur
 
Martellino couvre planchers
Robert Martellino, président
 
Nos plus sincères remerciements !
Conseil d'administration
 
Exercice 2015 - 2016
 
Président
Guy Ménard
 
Vice-présidente
Rosette Lapointe
 
Secrétaire
Jocelyne Bergeron Éthier
 
Trésorière
Lysette Ménard
 
Administratrices
Johanne Carufel
Bernadette Duquesnoy
 
Administrateur
Marcel Éthier
Gérard Charpentier
 
Marius Brisson et la Dictée
Vign_marius_2
Après avoir œuvré pendant 30 ans au sein du milieu médiatique québé-cois en qualité de gestionnaire et de journaliste-présentateur à TVA, RDI-SRC et TQS, Marius S. Brisson fon-de, en 2002, sa propre entreprise de communication : Solutionpointcom.

Parmi ses récentes réalisations, notons, entre autres, l’animation de l’émission d’actualité Mise à Jour à TVRL, l’animation des conférences du Bal Viennois, du Gala Prix Reconnaissance de Tennis Québec et de nombreux galas dont ceux de l’Association des développeurs économiques du Québec.

À Laval, il a contribué respective-ment à la rédaction de la première politique familiale municipale et a animé à l’automne 2010 les plus récentes consultations publiques sur la « Déclaration de services aux partenaires ».

Au plan humanitaire, Marius S. Brisson siège au cabinet de campagne de la Fondation de la Cité́ de la Santé́ et a créé en 1994 le Fonds Michelle Brisson pour venir en aide aux femmes victimes de violence.

Après des études en criminologie et en droit à l’Université de Montréal, Marius S. Brisson a présenté une émission spéciale « Les fleuves en péril » devant l’assemblée générale des Nations Unies au siège de l’ONU à New York en 1989.

Marius Brisson agit depuis 14 ans comme lecteur attitré de la Dictée lavalloise.
 
La régionale de Laval c'est...
Une programmation 
  dynamique et diversifiée

Un souper gastronomique 
annuel

Plusieurs conférences sur 
l'Hexagone (France)

La Dictée lavalloise pour une 
meilleure connaissance de la 
langue française

Voyages « week-end » dans 
une région du Québec

130 membres actifs... 
avides de vous connaître !
NOUVELLE PROCÉDURE

Pour toutes les soirées conférence, il n'y aura plus d'invitations envoyées par courrier.

Veuillez donc conserver le programme d'activités et y référer au besoin.

À NOTER : Toutes les soirées conférences se tiennent au pavillon du bois Papineau,
3235, boulevard Saint-Martin Est, Laval, à 19h30.

Soirées conférences : Entrée gratuite pour les membres (non membres : 9 $)

INFORMATION : 
Lysette Ménard 450 622-7817 
ou 
Rosette Lapointe 450 963-0747
Adhésion
Pour devenir membre de Québec-France, veuillez remplir le formulaire en ligne sur le site de l'association
La Dictée lavalloise en photos
Vign_dscn6261
Nous vous proposons un reportage photographique de cette journée mémorable.


© 2009
Créer un site avec WebSelf