ASSOCIATION

QUÉBEC-FRANCE LAVAL
« AU CŒUR DE LA FRANCOPHONIE »
 
Vign_dscf0038
25 ans d'histoire...

Lors de son Assemblée générale tenue le 18 avril 1986 à Saint-Eustache, les membres de la section régionale Laval-Laurentides de l'Association Québec-France ont résolu de se scinder afin de former deux entités distinctes : la régionale de Laval et la régionale des Laurentides. Ce geste permettait d'assurer un meilleur dynamisme à l'Association en rapprochant les membres d’un même territoire.

Le 26 mai 1986, la nouvelle régionale de Laval tenait son Assemblée générale de fondation. Le 7 juin, lors de l’Assemblée générale annuelle à Trois-Rivières, l’Association Québec-France reconnaissait officiellement la création de la régionale lavalloise.

Monsieur Gilles Tousignant, président fondateur et grand visionnaire avait déjà décelé tout le potentiel de développement de cette nouvelle régionale. Endossant le rôle de président pendant les quatre premières années, il a assumé d’importantes responsabilités lors de cette période de transition.

En 1990 Madame Lucille Malchelosse a hérité des guides de la présidence. Sous sa gouverne s'est signé le protocole d'amitié avec nos cousins français de Laval-en-Mayenne (France). De plus, elle a déposé un mémoire lors de la tenue du Sommet de la personne instauré par la Ville de Laval.

Messieurs Claude Perraton et Jean-Guy Sabourin ont successivement suivi à la présidence. Monsieur Guy Ménard occupe ce poste depuis 1998.

Plusieurs dizaines de bénévoles ont largement contribué à l’accomplissement de l’Association. Mesdames Rosette Lapointe, Lysette Ménard et Monsieur Roland Montvert ont œuvré notamment plus de dix ans sur le conseil d’administration.

Grâce à tous la régionale lavalloise est devenue une entité de premier ordre. Depuis, plus de 200 événements ayant comme thème la découverte du pays d’en face furent organisés pour l’ensemble des membres. Deux activités distinctives demeurent sans contredit les fleurons de l’Association. La Dictée lavalloise et la participation dynamique au programme national « Inter-municipalités » sont toujours des succès incontestés.

En 2013, La Dictée lavalloise en est à sa 18e édition. Elle revêt depuis dix ans un caractère international. Celle-ci est donnée simultanément en France dans la ville jumelle de Laval-en-Mayenne et à Laval. L’événement attire annuellement au Pavillon du Bois Papineau de Laval plus de 300 personnes, dont une centaine d’élèves des réseaux scolaires avoisinants. Une grande réussite qui rejaillit sur l’Association tout entière.

Au cours des 28 dernières années le programme d’échanges d’emplois d’étudiants « Intermuni-cipalités » a permis à quelque 200 jeunes Lavallois québécois et autant de Français de Laval-en-Mayenne (France) d’effectuer un stage de travail rémunéré dans le pays d’en face. En 2004 plus d’une centaine de ces stagiaires lavallois québécois ont participé à un conventum organisé dans le cadre du 20e anniversaire de jumelage des deux villes de Laval. L’objectif de donner la priorité aux jeunes ne s’est jamais démenti. La Régionale se félicite d’avoir misé sur la jeunesse et sur ses promesses d’avenir.

En ce 41e anniversaire de fondation de l’Association Québec-France la régionale de Laval est fière d’apporter sa contribution à l’émancipation de celle-ci sur l’échiquier provincial.

 

(Archives)

À table !

La cuisine française était à l’honneur et les convives s’en sont donnés à cœur joie lors du dîner de Noël qui s’est tenu, cette année, au restaurant À l’Imparfait de Laval, le dimanche 9 décembre dernier.

À cette occasion, le comité organisateur avait opté pour une nouvelle approche favorisant un dîner plutôt qu’un souper, comme le veut la coutume. Cette initiative a semblé plaire d’emblée d’autant plus que les propriétaires de l’établissement avaient accepté de privilégier un accès exclusif à notre groupe.

Qui plus est, la formule « Apportez votre vin » aura permis aux invités de compléter leur choix de menu de brillante façon, tout un chacun y allant d’une touche personnelle en matière de produits viticoles français.

Ajoutez à ces ingrédients un service impeccable et nous voilà en présence d’un autre événement exceptionnel digne des annales lavalloises.

Vign_IMG_0005
Vign_img_0133

(Archives)

UNE RENTRÉE RÉUSSIE !

 
Vendredi, le 21 septembre 2012, se tenait au pavillon du Bois Papineau de Laval, la « Rentrée automnale », première activité de la saison 2012-2013.
Cet événement a été inscrit à la programmation, il y a de cela quelques années, dans le but précis de faire rencontrer un maximum de membres au début de chaque saison.

C’est également le moment où sont officialisées les activités qui prendront place tout au cours des prochains mois.



Épluchette de maïs
Comme le veut la tradition, une dégustation de maïs était présentée par un traiteur qui le faisait cuire sur place et un léger goûter venait agrémenter le tout, pour le bon plaisir des convives. Charles Johnson, auteur, compositeur et interprète assurait la portion musicale de ce premier volet.

En spectacle
Côté spectacle, l’audience a eu droit à un récital de l’Ensemble musical Cordial, quatuor à cordes renommé pour son choix musical inspiré des plus belles pièces du répertoire classique et semi-classique.

Somme toute, une belle soirée grandement appréciée par les quelque 90 membres et invités présents.

Ça y est… La saison 2012-2013 est lancée et le conseil d’administration espère une participation honorable des membres aux divers évènements proposés.

Bonne saison !
Vign_img_0129

(Archives)

À la découverte de la région de Charlevoix

 
Dans le cadre des voyages week-end organisés par l'Association Québec-France-Laval, les membres présents ont posé pour une photo souvenir de groupe tout juste avant d'embarquer dans le train du Massif de Charlevoix. 
 
Tous ont apprécié la beauté des paysages, 
la qualité du repas gastronomique servi 
à bord et les différentes activités offertes au cours de ce voyage. 
Celui-ci s'est déroulé les samedi et dimanche 25 et 26 août.
 
Cette activité concluait le programme d'activités 2011-2012.
 
Délégation lavalloise

La régionale de Laval était fort bien représentée au souper gala du 40e anniversaire de l'Association Québec-France qui s'est déroulé le 12 novembre 2011 au Château Laurier, à Québec.

Sur la photo, (1re rangée, de gauche à droite) Samiha Gad, Magella Jarry, Andrée Valiquette, Micheline Arpin et Gilles Tousignant,
(2e rangée) Lysette Ménard, Jean-Guy Jarry, Marielle Choquette, Guy Ménard, Hélène Matte, Diane Dansereau, Gérard Charpentier et Rosette Lapointe.
Vign_laval
Prix Marie-Claire Blais
Vign_dscn6294
Rencontre avec Liliana Lazar

Le 18 avril dernier, l’Association Québec-France, section Laval et la Société littéraire de Laval recevaient conjointement la récipiendaire 2011 du Prix Marie-Claire Blais, décerné pour la septième année consécutive par l’Association nationale Québec-France à un premier roman écrit par un auteur français. C’est le roman « Terre des affranchis », publié en 2009 aux Éditions Gaïa, qui a mérité à son auteure, Liliana Lazar, le Prix Marie-Claire Blais qui lui a officiellement été remis, dans le cadre du Salon du Livre de Québec.

La romancière n’en était pas à la première reconnaissance publique de son talent puisqu’elle s’était vue octroyer notamment le prix 2010 des cinq continents de la francophonie. Il est intéressant de souligner que les romans en lice pour ce prix prestigieux provenaient de 22 pays de la francophonie, incluant le Québec. Également en 2010, « Terre des affranchis » a reçu le Prix du premier roman de l’Université d’Artois de même que le Prix Soroptimist de la romancière francophone.

Dans un premier temps, Madeleine Dalphond-Guiral a tracé un bref portrait de l’auteure invitée. On y apprendra que Liliana Lazar est née en Roumanie en 1972. Elle y a grandi en étroit contact avec la nature et cette proximité avec la forêt omniprésente lui a permis de développer une sensibilité particulière au rythme des saisons et la présence de la vie réelle et imaginaire. C’est dans un pays soumis à la poigne de fer du régime Ceaucescu depuis 1965 qu’elle poursuit des études universitaires en littérature française.

Écrasé par la dictature depuis près de vingt-cinq ans, le peuple roumain se soulève en décembre 1989 : le jour de Noël de cette année-là, Ceaucescu est fusillé après un procès expéditif. C’est donc au début des années 90 que Liliana Lazar s’installe en France.

C’est avec générosité, humour et honnêteté que l’invitée a répondu aux questions de l’animatrice. On y apprendra que le choix d’écrire en français lui est venu naturellement puisque cette langue lui apportait une liberté d’écriture et de pensée qu’elle juge essentielle Avec beaucoup de plaisir elle a entretenu son auditoire de la gestation du roman, du développement de ses personnages, de l’imbrication de ses souvenirs d’enfance, de la place occupée autant par la religion que par les croyances religieuses.

On a écrit que ce « roman est très loin de la littérature à la française, nombriliste et psychologisante ». Comme beaucoup, Madeleine Dalphond-Guiral a été séduite par le style extrêmement dynamique, les phrases courtes, la capacité exceptionnelle d’évocation des personnages et de leur environnement et l’intensité de la trame romanesque. Trois extraits lus par la présidente de la SLL ont d’ailleurs illustré de façon convaincante la qualité du talent de Madame Lazar.

J.M.G. LeClésio, Prix Nobel de littérature 2008, a été absolument subjugué par le talent de l’auteure de « Terre des affranchis ». Voici la citation rapportée par l’animatrice , « Prenez le livre dès à présent, entrez dans un monde. Vous allez être entrainés par une vague que vous ne contrôlez pas, qui vous emmènera en Roumanie…dans un lieu sauvage et pénétré de la plus ancienne civilisation rurale, celle des affranchis»

Bon nombre de personnes présentes ont succombés à l’invitation de LeClésio et c’est avec plaisir que Liliana Lazar s’est prêtée à une séance de dédicaces.

La soirée s’est terminée autour d’un café et de douceurs appréciées de tous. En résumé, un moment exceptionnel qui nous a fait connaitre une auteure qui nous étonnera encore.

Sur les chemins français et espagnol de Saint-Jacques de Compostelle
pt_p8110021a
Le 22 janvier 2010, le président Guy Ménard conviait les membres à une conférence qu’il donnait sur son expérience vécue, l’année dernière, en France et en Espagne, sur le chemin de Santiago de Compostelle.

Ladite conférence dont le thème était « Mes 80 jours de marche sur le Chemin de Compostelle » relatait ce périple échelonné sur quatre mois (98 jours) parcouru sur la « Via Podiensis » et le « Camino francés ».

Près de 200 personnes s’étaient déplacées pour la circonstance. Elles sont demeurées attentives et captivées par le sujet pendant plus de trois heures.

La présentation agrémentée de 400 photos et de plusieurs séquences de films aura sans aucun doute confirmé le présent engouement des Québécois pour ce pèlerinage.

L’événement a été rehaussé par la présence de Sœur Nicole Fournier, ex-directrice de l’Accueil Bonneau de Montréal et par la visite « surprise » de quatre pèlerins qui avaient accompli une partie du « Chemin » avec Guy, dont deux provenant de la région de Québec et une de… Moncton, Nouveau-Brunswick, qui avait fait plus de seize heures d’auto pour assister à la rencontre.

Des moments intenses en émotion et un témoignage parfois très touchant, bref, une soirée mémorable réussie en tout point.
Les Présidents

1986 - 1989
Gilles Tousignant,
président fondateur

1990 - 1993
Lucille Malchelosse

1994
Claude Perraton

1995 - 1998
Jean-Guy Sabourin

1998 -
Guy Ménard

 
Hommage
à nos
directeurs disparus
 
Claude Perraton
Gaston Chapleau
Lionel De Garie
Pierrette Giguère
Léonard La Rue      
Rémi Marchand
Raymond Robidas
 
Êtes-vous
un de nos
ex-directeurs ?

Nous sommes toujours à la recherche d'anciens directeurs qui, pour une raison ou pour une autre, ne figurent plus sur nos listes d'envois et qui, par conséquent, n'ont plus de contacts avec l'Association.

S.V.P. veuillez nous signifier vos nouvelles coordonnées.

Il nous fera alors plaisir de vous communiquer annuellement le nouveau programme d'activités lavallois.


© 2009
Créer un site avec WebSelf